Project Laserdisc reawakening

Forum de discussions générales autour de l'univers du Laserdisc.
Montrez ici vos derniers achats, vos collections, posez vos questions et venez débattre de ce magnifique support !
anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mar. 27 sept. 2016, 14:10

Salut,

Comme d'autres personnes, je suis ici avec l'espoir de faire revenir ce support à la vie!
Qui, quoi, pourquoi:

Moi très rapidement:
Lorsque disponible informaticien.
Quand je suis libre :) composition de musique, la maîtrise, la post-production, la distribution.
Fan du style de vie analogique.
Fan de vinyle.

Laserdisc quoi qu'est-ce:
Je suis de l'ancienne génération qui a eu la chance de voir dans les années 90 un laserdisc dans la maison de mon oncle...
Donc, afin de jeter cette "m...e de diggigigiigital" (désolé j'ai eu un bug) loin de ma vue au niveau de la vidéo (Oui tout mon audio est analogique, pas de DSP, que dans l'ADC / DAC pour les synthétiseurs qui sont "numérique", mais pas de dsp, avec des composants analogiques intégrés seulement ...)
Je me demandais comment je pourrais ramener à moi ce signal qui est si chaud et doux.

TV, signal numérique compressé.
Blue Ray, numérique 4: 2: 0 lourdement comprimé, même un PIV est incapble de le lire !!!
DVD, hum, PAL / NTSC / entrelacé, on se rapproche de l'analogique mais mpeg2 numérique compressé. :(

Ok, maintenant que toutes les nouvelles technologies y sont passé, cherchons dans les anciennes.

35mm, jusqu'à 8000 * 4000 px numérique, image réelle analogique, son analogique réel.
Donc ce que je fais ici .....
Heu, un film prend pése plus de 50 Kg avec quatre à huit bobine pleine grandeur, le coût du film: un humain, un dispositif d'affichage, le coût d'un nouveau humain. Définitivement pas possible pour le consommateur d'aujourd'hui. (Hey mec, dix euro pour le starwars ep4 utilisé en 35mm, possible? .... :)))

ok je vais passer les autres (VHS, 8mm, 16mm), même si le 16mm devrait être plus étudié ...

Retour à me recherche, rappelez-vous mon oncle avait un vinyle qui a était capable de lire de la vidéo et du son ...
Alors j'ai commencé à me renseigner sur l'appareil: PAL / NTSC , signal complet analogique à 440TVL avec des sons analogiques.
Hey, c'est très intéressant, alors je suis allé à la nouvelle boutique du monde Ebay, pour chercher la bien-aimée CLD D925 avec un Laserdisc pour tester.

Comme je suis très chanceux, le dispositif est passer de l'état de pleinement fonctionnel à l'état pleinement KO.
Permettez-moi de vous dire que je suis allé à l'extérieur pour faire un peu de sport pendant un certain temps ....
Après un long sommeil, cela ne pouvait pas se terminer comme cela. j'Ouvre le dispositif, yep je peux maintenant ouvrir le manuelement le plateau, mettre un laserdisc, le jouer, et μ% ¨ £ μ% ¨ £%, je ne savais pas que laserdisc été un support de lecture a usage unique (Il a été sculpté à partir du début) . En fait, après un peu de recherche, la tête de lecture, était tellement hors de sa piste que deux laserdisc s'en sont allés.... Après avoir utiliséde la cole, un tournevis, de la patience, et 3 jours, je réussi à obtenir le fonctionnement du côté A, mais impossible de récupérer l'inversion automatique. ... Mais rester en contact, j'ai trouver la pièce cassé,
et je pense pouvoir récupérer la lecture autoreverse, en fait, il le faut parce que si je n'éjecte pas le laserdisc avant la fin, la tête va essayer de passer en face B, et je dois ouvrir la face arrière de l'appareil pour pousser la tête dans le but de la faire revenir sur la face A .... Hey, comme le vinyle :)

Pourquoi:
Donc, maintenant, j'ai le dispositif qui semble fonctionner, mais comment je connecte cette appareil.
Cette partie était facile car j'ai un périphérique compatible analogique.
Donc, la sortie composante sera la première étape.
Allumez l'écran (Hd ready), mise en palace du laserdisc, et ...feu.
Laissez-moi vous dire ma première impression: Wow, ca ressemble a un bluray, mais plus doux, fluide, et la couleur, mon dieu même en r saturant les couleus a 200%, L'image est toujours intègre.
Essayez de saturer un Blue ray à 200% au niveau de la couleur, le jaune est surexposé, après le vert, le rouge et le bleu inexistant , avec environ 16 couleurs sur l'écran et ... la lumière.
Le son, quoi en dire, c'est le meilleur jamais entendu cela dans le numérique, bien sûr en stéréo. Dommage que ces gars n'avait pas compris ce que serait l'ère numérique, et on oubliés le son analogique pour le numérique.
Ensuite, AC3 pour quoi, je ne suis pas intéressé.

Mais j'ai de la chance, le Laserdisc est capable d'un vraie son analogique, et il existe des supports enregistrés avec ...
J'ai lu que certaines pistes analogiques laserdisc peuvent exploser tout ce qui existe, et aussi que beaucoup de pistes analogiques laserdisc sont bons pour la poubelle...
Mais c'est plus en raison du numérique qui était dans la tête des gens en ces temps nouveaux plutôt que la limite technologique.
Saviez-vous que la VHS été capable de produire un son de qualité plus saine que le son CD car il est analogique!

Vous allez me dire que blue ray à une résolution de 1920 * 1080 et le laserdisc est sur 440TVL, est donc il est impossible d'avoir le même résultat.
Voici un petit discours technique:
En Blue Ray, la source est échantillonnée en 4:2:0 avec des méthodes de compression H264. Qui pour rapidement synthetisé aboutit à des blocs de 16*16px. Dite donc monsieur, votre pixel est très grand. Le 4:2:0 nous dit aussi que seul le Y' est en 1920*1080, U et V sont en .....960*540...., oui, vous m'avais bien entendu le Blue Ray a un signal qui a des résolutions mixtes en son sein !!!!!!!! .............. !!!!!!!!

Laserdisc est un signal non compressé! En gros vous avez des photos comme le 35mm mais dans une résolution beaucoup plus petite.
Je ne peux pas bien vous dire ce que cela fait en px parce analogique ne peut être comparé au numérique en terme de mesure.
Je lu beaucoup de choses et, je peux seulement vous confirmer que ce qui sort de l'appareil est en 400/440/1080 TVL.
Mais comme en vinyle, je eu le même problème et, après beaucoup d'expérimentations et de mesures, en 192Khz/16 bits, on commencer à garder le son du vinyle intacte ...

Fondamentalement 720*576px est un exemple, mais d'autres disent 384*588-440*576-768* 576., Et vous savez que c'est 625VL qui peuvent transiter en pal, et qu'il n'y a pas de carte aujourd'hui qui est capable de capturer ces 625VL. et que dire des 1080Vl du laserdisc ...

En fait, il ne faut essayer de digitaliser le laserdisc, c'est impossible. Vous devez avoir au moins un YUV 4:4:4 est cela n'existe pas. Pourquoi, parce que certains hommes stupides et très intelligents ont dit que le 4:2:2 est suffisante pour l'œil. Vous savez les mêmes gars qui nous ont dit que le CD est le meilleurs support sur la terre. Heu, mais pourquoi aujourd'hui vous me vendez des blueray audio en ayant proclamé que le CD est le meilleur support dans le monde....
Oui, les gens ont défini des standards trop juste pour la capture vidéo analogique. J'ai une carte de capture permettant la capture en 720*576 - PAL/NTSC - YUV 4:2:2, et le résultat de toujours moins bon que l'entré analogique de mon appareil. il faut aussi prendre en compte que la capture numérique du laserdisc implique le "desinterlacing", "le redimensionnement", la seule chose positive dans la capture en numérique est de pouvoir mettre un denoiser et de lire les laserdisc en 3d.
Salut,

Il est impossible de capturer RVB 4: 4: 4 en SD de sorte que vous ne serez pas en mesure de le faire.

Cordialement,
Abid Choudhry
Support technique Consultant EMEA
Salut,

Merci pour revenir à moi.

Je peux confirmer qu'il est pas possible de capturer jusqu'à 1080 en utilisant s-vidéo.



Cordialement,
Abid Choudhry
Support technique Consultant EMEA
Salut,

Je suis désolé de dire que nous n'avons rien capable.



Cordialement,
Abid Choudhry
Consultant Support Technique EMEA
Donc le laserdisc en mode analogique est le blueray en numérique avec un meilleur signal.

Bon, j'ai mon support analogique, ok, maintenat je veux voir le film "le pont des espions". Oh,oh, désolé monsieur nous ne produisons plus rien sur cet appareil.
Aussi ce que nous pouvons avoir comme réponse,c'est une technologie obsolète, venez à moi mon ami, suivez moi dans le coté obscure du numérique: pas de liberté, visuel robitisé, voleur d'argent....
Comme ces gens qui disent que le vinyle est obsolète.

Ces personnes ne disposent pas de l'appareil, et ne savent pas ce qu'ils disent, il sont des robots qui répètent ce que les autres leurs ont dit sans le vérifier.
Et vous savez quoi, avant d'essayer le laserdisc je pensais comme eux....

Saviez-vous que les signaux dans l'espace sont transportés par le signal analogique?
http://www.midilibre.fr/2016/09/03/un-p ... 387976.php

Saviez-vous que s'il était possible de capturer un laserdisc, le coût de stockage serait d'environ 150Go pour 2 heures de film?

Oui monsieur, lorsque vous regardez un laserdisc vous jetez dans vos yeux 150Go de données .... Ne rêver pas a une contrepartie en numérique!

je pourrais discuter des années pour vous convaincre car j'ai analysé chaque partie de cette technologie et serait heureux de le faire si vous le voulez, mais il me semble que ces motifs sont suffisants:
Aujourd'hui, vous avez pas le choix, vous voulez regarder un film: le numérique est le seul moyen de votre maison au cinéma avec du matériel qui n'est pas naturelle est comprimé.
Vous ne posséderai jamais le film comme la source n'est pas conservée (beaucoup de traitement numérique), et de plus en plus on a affaire à la location,le "streaming", etc ...
La technologie numérique en est a ses débuts et vous devrait changer tous les 4-5 ans l'appareil, de sorte que vous ne serez pas en mesure d'avoir une collection sur le long terme.(VCD-DVD-Bluray-UHD Bluray, etc...)
La durabilité du numérique est moindre que celui de l'analogique. J'ai des laserdisc qui ont 25 ans et fonctionnent encore impeccablement, pourriez-vous dire la même chose au sujet des supports numériques.
Pas de zonage, de suivi.
Et le support, un vinyle, avec la couverture et beaucoup d'espace pour l'art ...
In finnite, la pression d'un laserdisc implique beaucoup de compétences dans le processus de qualité ce qui aboutît à la normalisation de celui-ci. N(avez vous jamais remarqué que tous les blue ray semblent êtres différents et que vous devez corriger tout le temps les paramètres d'affichages pour avoir le meilleur de ceux-ci...
Un dernier point, chaque fois que vous regardez un laserdisc, ce pareil que pour le vinyle, il est différent, les appareils concernés, la tenue du laserdisc son âge font que le support vient à la vie. Vous n'aurez jamais la même image en allant regarder le même film chez votre amis qui ne prends pas soins de ses laserdisc :)

Ok, vous m'avez convaincu, mais qu'est ce que je perds en achetant des laserdisc?
Rien, vous avez encore plus, aujourd'hui:

Au niveau du son:
5.1 en standard via AC3RF. (les dispositifs d'aujourd'hui, ne sont pas entièrement ac3, et vous avez besoin d'un convertisseur, mais dans l'avenir, il sera intégré dans le dispositif)
2.0 numérique en standard à travers la sortie analogique ou la sortie SPDIF.
Et ce que j'aime le plus: 2.0 en standard à travers la sortie analogique ou la sortie SPDIF.
Enfin sachez qu'il est possible apparement de faire du 3.0 a partir du stéréo.

Chapitrage en standard.

Sous-titre: 4 langues sont possibles.

Bonus, la durée d'un côté est d'environ 60mn en CLV, beaucoup de films ont 3 faces (180Mn), dont une face vierge ... pourquoi pas y mettre des bonus ...
Certains enregistrement ont déjà des bonus comme des bandes annonces, des commentaires, etc ...

Ah, pour moi la seule chose qui compte est la résolution, Qu'est ce que vous avez pour moi?
Salut mec, le hi-vision man, le muse hi-vision... (le Muse Hi-Vision implique un dispositif spécial, mais dans la partie 2 du projet, nous allons aussi l'inclure dans le dispositif)

Est pour l'avenir?
Vous en voulez toujours plus, la technologie est vielle d'environ 40 ans mais il n'y a pas de limite au signal analogique, le seules problèmes sont le stockage, et l'affichage de l'appareil. Je suis convaincu que nous pouvons facilement atteindre 2160Vl même 4320Vl avec l'électronique d'aujourd'hui à moindre prix. Mais cela demandera un nouveau boitier de convertion (Partie 2 du projet)

Tout est bon.
Nous avons seulement besoin de produire à nouveau le matériel avec une meilleure partie digitale pour la compatibilté de l'ère numérique. (Partie 2 du projet)
Gardez la communauté vivant en produisant à nouveau de nouveau/ancien logiciel (laserdisc). Partie 1 du projet.

Je suis en train de contacter des compagnies pour cela. Et j'ai eu la surprise d'avoir des réponces. :)
Ethan Senser (Participant | TakePart | Pivot)

26 sept 14h58 PDT

Bonjour,

Nous vous remercions de votre intérêt pour Participant Media et Pont des Espions. Malheureusement, Participant ne participe pas à cet aspect de la production du film. Répartition du film est assurée par Walt Disney Studios aux États-Unis et par la 20th Century Fox à l'échelle internationale. Mes excuses que je ne peux pas être d'une plus grande aide.

Bonne chance,
Ethan Senser
Participant Media
Bonjour,

Désolé, Nous ne pressons pas de laserdisc.
Bonne recherche.

bien cordialement

Alain
goelette.images@orange.fr
Aujourd'hui, nous n'aurons pas problème avec les licences comme pour la production de vinyle, tout le monde peut le faire avec les matériaux appropriés.

Aidez-moi, s'il vous plaît ? : Prie:

Je besoin de gens qui ont été impliqués dans le processus afin de définir les besoins, avant de demander un financement kickstater.
Je sais que le plus diffcile est le maître (salle blanche), le rest peut être fait à la maison.
Mais ne vous inquiétez pas, nous allons faire les choses correctements, nous allons construire la première usine de laserdisc de la décennie.
Coût estimé à environ 100 millions $, si nous pouvons impliquer 4 millions de clients à travers le monde à 25 €, pour avoir le premier nouveau laserdisc....


---------------------------------------------------------------------- English Version ----------------------------------------------------------

Hi,

As some other people, i'm here with hope of getting this support back to life!
Who, What, Why:

Me very shortly:
Works when available as computer scientist.
Works when i'm free :) on musique composing, mastering, post production, distribution.
Analog life style fan.
Vinyl fan.

Laserdisc what it is:
I'm from the older generation who had chance to see in the 90's a laserdisc in my oncle's house...
So seeking to throw away that "s..t of diggigigiigital" (sorry got a bug) in the video perimeters (Yes all my audio is analog, no ever one DSP, only in the ADC/DAC for the synthesizer who are "digital" but no dsp, discret integrated analog component only...)
I was wondering how i could bring back to me this signal which is so warm and soft.

TV, digital low cost compressed signal.
Blue ray, no digital 4:2:0 heavy compressed, even a PIV is to slow to read it!!!
DVD, hum, pal/ntsc/interlaced, sounds analog but digital mpeg2 compressed. :(

Ok, now that all new technologies where not interesting, seeking in the old ones.

35mm, up to 8000*4000 digital px, real analog picture, real analog sound.
So what i'm doing here.....
Heu, one film take over 30 pounds in four to eigth full sized wheel, film cost a human, display device, cost one again. Definitively not possible for consumer of today. (Hey guy, ten buck for the used starwars ep4 in 35mm , possible?....:)))

ok i will short circuit the other (VHS,8mm,16mm), even if the 16mm should be more investigated...

Back to me searching, remember oncle got a vinyl which was able to play video and sound...
So started to inform myself on the device: PAL/NTSC Full Analog at 440TVL with analog sounds.
Hey, that's interesting, so i went to the new world shop Ebay, to seek the beloved CLD D925 with one Laserdisc to test.

As i'm very lucky, the device came from the state of fully functional to fully KO.
Let me tell you that i went outside for some sport for a while....
After a long sleeping, that couldn't be like that. Opened the device, yep i can now open the tray manualy, put the laserdisc, play, and µ%¨£µ%¨£%, what i didn't know that laserdisc was one play support (It was carved from the start). In fact after little investigation, the head, was so out of his track that two laserdisc has gone.... After using clay, screwdriver, patience, and 3 days, i managed to get the side A working, no more auto reverse.... But stay in touch, i got the part, and won't give away, want A/B working, again, in fact it must because if i don't eject the laserdisc before the end, the head try to goes up, and i need to open the back side of the device to push the head in order for her to work again.... Hey, like vinyl :)

Why:
So, now, i' ve got the device which seems working, but how i connect this.
This part was easy as i got analog compatible device.
So component will be the first step.
Turn on the display (Hd ready), put on the left over laserdisc, and play.
Let me told you my first impression: Wow, it seems like a bluray, but more soft, fluid, and the color, how my god keep saturating the things, 200%, it still works
Try to saturate a blue ray to 200%, yellow come to life, after green, that red ,and blue, with about 16 colors on the display and luminence...
The sound, what to tell about, it the best i ever hear in digital, of course in stereo. Shame that these guy didn't understood what would came regarding the digital age, and skip the analog sound for digital.
So, AC3 what for, i'm not interested.

But lucky, i am, Laserdisc is capable of true analog sound, and has support recorded in with...
I read that some laserdisc analog tracks can explode all that exist, and a lot of laserdisc analog track are good for trash...
But it's more due to the digital who was in the head of people in hese days rather than being limited by the technology.
Did you know that VHS has CD or more sound quality as it is analog!

So, you will tell me that blue ray is 1920*1080 and the laserdisc is about 440TVL, it's impossible to have the same result.
Ok guy, a little technical speech:
Blue ray is a 4:2:0 sampled source with H264 compression methods. Which faster result in block of 16*16px. So your pixel is very big mister. also 4:2:0 told us that only the Y' is about 1920*1080 , U, and V are 960*480, yes you heard me Blue ray has signal which is a mixed resolution signal!!!!!!!!!!!!!!!!..............

Laserdisc is a full RGB 4:4:4 uncompressed! So basicaly you have picture like the 35mm but in a resolution a lot smaller.
I can't well told you what it does in px because analog cannot be compared to digital in term of measurement.
I read a lot of thing and, i can only told you that 400/440/1080 TVL ar what it goes out from the device.
But as vinyl lover, i got the same issue with the vineyl and, after a lot of experimentations and measurements, 192Khz at 16 bit, will start keep the vinyl sound intact...

Basicaly 720*576 is an example but other say 384*588-440*576-768*576., and you know what 625VL is the pal signal, and there isn't any card which is capable of capturing these 625VL. and what about the 1080Vl of the laserdisc...

In fact don't try to digitalise the laserdisc, it's impossible. You nead at least a YUV 4:4:4 and that don't exist. Why, because some stupid and very intelligent men told that 4:2:2 was sufficient for the eye. You know the same guys who told us that CD is better than anything else on the earth. Heu, why are you selling me blueray audio as the CD is the better support in the world....
Yes , people have defined standart to poor for capturing analog video. I have a 720*576 PAL/NTSC YUV 4:2:2 capture card , and the result in always bader than the analog in from my device also take into account that digital playing of laserdisc involve desinterlacing, resizing, the only things positive are the denoiser and the 3d.
Hi,

It's not possible to capture RGB 4:4:4 in SD so you won't be able to do this.

Kind regards,
Abid Choudhry
Technical Support Consultant EMEA
Hi,

Thanks for getting back to me.

I can confirm that it is not possible to capture up to 1080 using s-video.



Kind regards,
Abid Choudhry
Technical Support Consultant EMEA
Hi,

I'm sorry to say that we don't have anything capable of that.



Kind regards,
Abid Choudhry
Technical Support Consultant EMEA
So basicaly the laserdisc in analog is the blueray in digital with better signal.

Good, i have my support the laserdisc, ok, i want to see the bridge of spy. Ohoh, sorry man we don't produce anything on this device.
Also what we can here, it's obsolete technology, come to me my friend follow my in the digital edge, no freedom, robot visual, and money robber....
Same as people telling that vinyl is outdated.

These people don't have the device, and don't know what they are saying, there only robot who repeat what other are saying.
And you know what, before trying the laserdisc i was one of them....

Did you know that signal in the space are transported by analog signal ?
http://www.midilibre.fr/2016/09/03/un-p ... 387976.php

Did you know that a laserdisc, if it was possible to capture it correctly cost about 150Gb byte of space for 2 hours of film ?

Yes man, when you watch a laserdisc you throw in your face 150Gb of data.... Don't ever dream of digital counterpart!

So i can discuss years and years to convince you as i analysed each part of this technology and will be happy to if you want but these reasons are sufficient:
Today you haven't the choice, you want to watch a film: Digital is the only way from your home to theather with compressed unatural material.
You never own the film as the source isn't preserved (a lot of digital processing is done), and today this is rental by streaming, etc...
Digital Technology is at his begining and change every 4-5 years, so you won't be able to have any collection. (VCD-DVD-Bluray-UHD Bluray, etc...)
Durability of digital is lesser than a laserdisc. I got laserdisc that have 25 years and still works, could you tell the same thing with digital.
No zoning , tracking.
And the support, a gold 12 inch vinyl, with cover of 12inch and a lot of space for artworks...
In finnish,pressing laserdisc involve a lot of competences whoses result in quality process with normalisation. Don't you ever thought that all blue ray seems to look different and you have to correct all the time the display settings to have the best of it...
An for the last ones, each time you watch a laserdisc, it is the same things as for the vinyl, it's different, the devices involved, the laserdisc keeping and age are making the support come to life.

Ok, you convinced my, but what i'm loosing of i buy laserdisc ?
Virtualy nothing, you have even more today:
Sound:
5.1 in standard via AC3RF. (Today device, are not fully ac3, and you need a converter, but in the future it will be integrated in the devices)
2.0 digital in standard throught analog or spdif output.
And what i love at most: 2.0 analog in standard throught analog or spdif output.
It is also possible to do 3.0 via the stereo signal.

Chapters comes in standard.

Subtitle: 4 languages are possibles.

Bonus, a side is about 60mn in clv, a lot of film have 3 faces, one face in empty for ... why not bonus...
Some record already have bonus like trailers, comments, etc...

Ah, for me the only thing that count is the resolution, what you have for me?
Hi vision man, hi-vision... (Also hi-vision involve special device, but in the part 2 of the project, we will also include it in the device)

What for the future?
Still want more, the technology is about 40 years, and there is no limit to analog signal, the only matter is the storage, and the device display. I'm convinced that we can easily goes for 2160Vl even 4320Vl and with today electronics improvement at lower price. But this will invovle a new add-on...

Everything is setup.
We only need to produce again the hardware with improved part for digital age for all the consumer. Part 2 of the project
Keep the community alive by producing again new/old software (laserdisc). Part 1 of the project.

I'm trying to contact compagnies for this. And i've got suprise as they aswered me. :)
Ethan Senser (Participant | TakePart | Pivot)

Sep 26, 2:58 PM PDT

Hello,

Thank you for your interest in Participant Media and Bridge of Spies. Unfortunately, Participant is not involved in that aspect of the film's production. Distribution of the film is handled by Walt Disney Studios in the US and by 20th Century Fox internationally. My apologies that I can't be of greater help.

All the best,
Ethan Senser
Participant Media
Bonjour,

Désolé, nous ne pressons pas de laserdisc.
Bonne recherche.

Bien cordialement

Alain
goelette.images@orange.fr
[/quote][/quote]

Today, we won't have issue with licences as it is like producing vinyl, everyone can do it with the proper materials.

Please help me ? :prie:

I need people who were involved in the process in order the define the needs, before requesting kickstarter funding.
I know that the more diffcult is the master (white room), pressing can be made at home.
But don't worry, we will do the things correctly, we will build the first plant of laserdisc from decade.
Cost estimated about 100 millions $, if we can involve 4 Millions worldwide customers at 25€, that's done and they will have the first new laserdisc pressed for this....

---------------------------------------------------------------------- English Version ----------------------------------------------------------
Modifié en dernier par anonyme-x22 le mer. 28 sept. 2016, 01:23, modifié 2 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par slashug64 » mar. 27 sept. 2016, 19:26

ben dis donc...
il reste plus qu'à trouver 3 999 999 de personnes

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mar. 27 sept. 2016, 19:29

Bonjour,

N'oubliez pas, ce n'est pas parce qu'on n'arrivera pas a le financer que c'est perdu.
Une fois le dossier près, l'argent viendra sans problème, regarder les ..... que l'on a financées via kickstarter...
Sans compter les personnes qui ne sont intéressés que par l'argent, lorsqu'il verrons un nouveau marché...
Regardez le vinyle, depuis sa remonté dans les charts , tous le monde veut financer et travailler dans le domaine. (Vinyl HD :))

Regarder ces images...
http://forum.lddb.com/viewtopic.php?f=14&t=167

Sinon, ma femme me dit qu'il faut atteindre les réseaux sociaux.
Y aurait-il un(e) jeune capable de diffuser l'information sur ces réseaux ?

Merci d'avance,
Cordialement,

Avatar du membre
papynard
Modérateur & Membre Fondateur 2019/2020
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2009, 13:44
Localisation : St Remy de Provence à coté d'Avignon de l'autre coté du pont celui qu'on y danse

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par papynard » mar. 27 sept. 2016, 21:34

Bienvenudo anonyme-x22 , juste pour info le Laserdisc est un disque numérique pour le son comme le CD avec des pistes analogiques pour les premiers mais de qualités médiocres quand aux pistes AC-3 ou plus communément appelé Dolby digital elle sont géniales car non compressées .

Pour la partie vidéo c'est de l'analogique composite et malheureusement même si les constructeurs ont voulu doter leurs platines de sortie RVB ou Y/C c'est et sera toujours de l'analogique bien entrelacé avec les limites que cela implique .

Après la comparaison avec la HD est un peux tiré par les cheveux car même si c'est indéniable que l'analogique donne un coté cinéma la définition reste très en deçà du Bluray , la plupart d'entre nous triche en utilisant un scaler mais sur un écran de plus de 40" ça pique les yeux .

http://www.laserdiscplaza.fr/?page_id=43
Where no man has gone beforeImage

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mar. 27 sept. 2016, 23:13

Bonjour,
juste pour info le Laserdisc est un disque numérique pour le son comme le CD avec des pistes analogiques pour les premiers mais de qualités médiocres quand aux pistes AC-3 ou plus communément appelé Dolby digital elle sont géniales car non compressées .
Rien n'est numérique dans le laserdisc. Tous les signaux sont modulés en analogiques.

Afin d'obtenir du numérique il y a donc une transformation.
Comme je l'ai déjà dit, le son analogique peut être de très bonne facture. Il faut te renseigner auprès des US, il ont des pistes son analogiques incroyables. En gros l'analogique n'a pas de limite, il faut un bon master, le VHS et le laserdisc partagent la même technologie audio en analogique me semble t-il, voir mieux. Or, il est très facile de trouver de l'information qui stipule que le vhs et capable de fournir un son aussi performant voir + que le CD.

Concernant le AC3, je n'ai pas du tout les mêmes informations que toi:
Les pistes AC3 sont compressés a 384KB. Il sont identiques voir inférieur a la qualité des pistes AC3 en DVD.
Par contre, comme tout est modulé, il est bien possible de faire de l'AC3 a 640Kb.
L'AC3 est un format audio not lossless donc compressé. Il est impossible de faire de l'AC3 non compressé.
Tu auras un bien meilleur son en passant par les pistes digitales stéréo.
Pour la partie vidéo c'est de l'analogique composite et malheureusement même si les constructeurs ont voulu doter leurs platines de sortie RVB ou Y/C c'est et sera toujours de l'analogique bien entrelacé avec les limites que cela implique.
Quelles limites ?
Après la comparaison avec la HD est un peux tiré par les cheveux car même si c'est indéniable que l'analogique donne un coté cinéma la définition reste très en deçà du Bluray , la plupart d'entre nous triche en utilisant un scaler mais sur un écran de plus de 40" ça pique les yeux .
Comme je l'ai déja dit, seul la lumière du bluray est en 1920*1080, le reste est en 960*480. Ce qui donne un effet très désagréable entre autre, car les contours sont accentués, et les nuances de couleurs dégradées.

Concernant le "scaler", comme je l'ai déja dit, a moins qu'il ne soit entièrement analogique et ceux-ci coutent dans les 2000 €, il sont a proscrire.

Possèdes tu un laserdisc ?
Car moi ce qui me pique les yeux sur mon écran de 120" avec un recule de 3m donc un ratio de 1:1 (pour info, le bon ratio est plutôt 1:3, 1:1 c'est pour faire du mastering) c'est plutôt le digital. Quel pléthore de pixels, de macro bloques, sans parler des saccades de traveling, etc...
Si tu possède un laserdisc, je veux bien t'aider a le régler, mais sache que tu devras sacrifier l'un ou l'autre. En effet une image bien reglée pour l'analogique donnera de piètres résultats en numérique est vice versa. Moi j'ai privilégié l'analogique, donc tous mes laserdisc ont une image plus belle (Pas plus fine, j'ai bien dit plus belle) que les blue ray. Ça en arrive à un telle point que les couleurs des blueray me donne la nausée.

Enfin en général pour les sceptiques et fana de la HD, qui n'est qu'un nom marketing et rien de plus.
Prendre une photo en non compressé (Raw). Augmenter la couleur (400% si vous y arrivez).
Réduiser la taille de celle-ci en 720*576.
Garder la même image en 10000*10000, mais reduiser lui sa plage de couleur en 4:2:0 puis compresser la avec du Jpeg avec un fort ratio.

Donner moi le résultat...

PS: Ce sujet n'est pas un sujet de comparaison digital, analogique. Il est acquit ici que l'analogique est une méthode de diffusion comme le digital. Il s'agit donc de permettre a l'humanité de pouvoir choisir sa méthode de diffusion non pas d'affirmer que le digital est moins bon que l'analogique est vice-versa. (Seul les clairvoyants connaissent la vérité.)

Cordialement,

Avatar du membre
Zbeum
Messages : 1088
Enregistré le : sam. 01 mars 2014, 17:56
Localisation : SQY (78)

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par Zbeum » mer. 28 sept. 2016, 00:25

anonyme-x22 a écrit :Bonjour,
juste pour info le Laserdisc est un disque numérique pour le son comme le CD avec des pistes analogiques pour les premiers mais de qualités médiocres quand aux pistes AC-3 ou plus communément appelé Dolby digital elle sont géniales car non compressées .
Rien n'est numérique dans le laserdisc. Tous les signaux sont modulés en analogiques.
[…]
Tu auras un bien meilleur son en passant par les pistes digitales stéréo.
Faudrait savoir ! :lol:
Image
Because we don't mind flipping discs around…


[LD] Pioneer CLD-2950 / CLD-D925
[BD] Sony BDP-S300 | Sharp BD-HP20S

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mer. 28 sept. 2016, 00:38

Bonjour,

:mur:

Laserdisc = encodage analogique.
Ça ne veut pas dire que l'on ne peut pas stocker du digital....
D’ailleurs peut on faire l'inverse ?

Cordialement,

Avatar du membre
Zbeum
Messages : 1088
Enregistré le : sam. 01 mars 2014, 17:56
Localisation : SQY (78)

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par Zbeum » mer. 28 sept. 2016, 01:04

Ah…

Rien n'est numérique dans le CD-DA non plus, alors, si tu vas par là…
Image
Because we don't mind flipping discs around…


[LD] Pioneer CLD-2950 / CLD-D925
[BD] Sony BDP-S300 | Sharp BD-HP20S

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mer. 28 sept. 2016, 01:25

Bonjour,
Rien n'est numérique dans le CD-DA non plus, alors, si tu vas par là…
Hors sujet, de plus un signal digital est un signal échantillonné, il me semble qu'il est échantillonné le CD-DA ?
https://en.wikipedia.org/wiki/Pulse-code_modulation

Cordialement,

Avatar du membre
Zbeum
Messages : 1088
Enregistré le : sam. 01 mars 2014, 17:56
Localisation : SQY (78)

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par Zbeum » mer. 28 sept. 2016, 01:31

Comme sur les pistes audio numériques du LaserDisc, oui.
Image
Because we don't mind flipping discs around…


[LD] Pioneer CLD-2950 / CLD-D925
[BD] Sony BDP-S300 | Sharp BD-HP20S

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mer. 28 sept. 2016, 01:55

Bonjour,

et ?

Cordialement,

Avatar du membre
Zbeum
Messages : 1088
Enregistré le : sam. 01 mars 2014, 17:56
Localisation : SQY (78)

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par Zbeum » mer. 28 sept. 2016, 02:02

Et donc tu te contredis.
Image
Because we don't mind flipping discs around…


[LD] Pioneer CLD-2950 / CLD-D925
[BD] Sony BDP-S300 | Sharp BD-HP20S

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mer. 28 sept. 2016, 02:11

Bonjour,

Pardon ?

Cordialement,

Avatar du membre
Zbeum
Messages : 1088
Enregistré le : sam. 01 mars 2014, 17:56
Localisation : SQY (78)

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par Zbeum » mer. 28 sept. 2016, 02:21

Voir plus haut, je vais pas me répéter.
Image
Because we don't mind flipping discs around…


[LD] Pioneer CLD-2950 / CLD-D925
[BD] Sony BDP-S300 | Sharp BD-HP20S

anonyme-x22
Messages : 17
Enregistré le : lun. 26 sept. 2016, 11:14

Re: Project Laserdisc reawakening

Message par anonyme-x22 » mer. 28 sept. 2016, 02:34

Bonjour,

Si c'est de cela don tu parles :

Rien n'est numérique dans le laserdisc. Tous les signaux sont modulés en analogiques.

Alors je refomule:

Rien n'est encodé en numérique dans le laserdisc. Tous les signaux sont modulés en analogiques.

Cordialement,

Répondre

Retourner vers « Laserdisc Avenue »