différentes versions d'un même film

Forum de discussions générales autour de l'univers du Laserdisc.
Montrez ici vos derniers achats, vos collections, posez vos questions et venez débattre de ce magnifique support !
Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

bonjour, je me lance dans une autre rubrique, si vous le voulez bien.

il s'agit de trouver un film sorti sur plusieurs versions. et pourquoi il est sorti dans cette version en France et pas ailleurs.

je ne parlerai que des films et versions sortis en laserdisc, EVIDEMMENT....

merci!!

p.s.: attention aux SPOILERS!!
Modifié en dernier par slashug64 le dim. 23 oct. 2016, 12:42, modifié 3 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même fil

Message par slashug64 »

je vais commencer avec l'un des premier laserdisc acheté

ANGEL HEART: Alan Parker 1987
New York, 1955. Harry Angel, détective privé, est engagé par un étrange client pour définir si un certain Johnny Favorite est mort ou non... Au fur et a mesure que son enquête avance, les témoins sont assassinés de façon sauvage.
https://www.youtube.com/watch?v=DTC9Lt3hiWo

versions:
censuré ou non
pour éviter la classification "X-rating" (interdit au -18) le réalisateur a raccourci la scène de sexe entre mickey rourke et lisa bonet...
mais sur le laserdisc us la scène est entière.
Fichiers joints
version française censuré
version française censuré
version us non censuré
version us non censuré
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:42, modifié 5 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

SCREAM!!!!!!! Wes Craven 1996
Sidney Prescott sait qu'elle est l'une des victimes potentielles du tueur de Woodsboro. Celle-ci ne sait plus à qui faire confiance. Entre Billy, son petit ami, sa meilleure amie Tatum et son frère Dewey, ses copains de classe Stuart et Randy, la journaliste arriviste Gale Weathers et son caméraman Kenny qui traînent tout le temps dans les parages et son père toujours absent, qui se cache derrière le masque du tueur ?
https://www.youtube.com/watch?v=23jmjs-rMGI

versions:
censuré vs non censuré
le film sorti au cinéma est la version censuré
Wes Craven fut forcé de limiter les côtés les plus sombres et gore des scènes pour éviter une interdiction aux moins de 18 ans (NC-17).

mais en 1998 la version director's cut est sorti en laserdisc us.
cette version n'est jamais sorti en europe.
Fichiers joints
laserdisc fr version cinema et donc censuré
laserdisc fr version cinema et donc censuré
version us non censuré director's cut
version us non censuré director's cut
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:44, modifié 5 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

NATURAL BORN KILLERS Oliver Stone 1994
tueurs nés

Mickey et Mallory Knox, un jeune couple, décident de s’embarquer dans une virée sanglante, tuant les gens qu’ils rencontrent sur leur route, eux qui ont été victimes de mauvais traitements de la part de leurs parents respectifs. Leur déchéance à travers les États-Unis est détaillée dans les médias.
https://www.youtube.com/watch?v=XpLKNclOtLg

version: censuré? vs non-censuré
film reconnu pour sa violence. le réalisateur coupa quand même 4 minutes.


mais dans le superbe coffret laserdisc sorti en 1996 nous pouvons retrouver la version voulu par le réalisateur. encore plus violente on peut dire.
scènes marquantes :
-le passage à tabac de Mickey et Mallory durant leurs arrestation
-l'émeute à la fin du film
Fichiers joints
laserdisc fr version courte censuré?
laserdisc fr version courte censuré?
coffret us version longue non censuré
coffret us version longue non censuré
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:47, modifié 5 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

J.F.K.: Oliver Stone 1991
À la suite de l'assassinat de John F. Kennedy à Dallas le 22 novembre 1963, le procureur de La Nouvelle-Orléans Jim Garrison remet en cause les conclusions du rapport de la Commission Warren et oriente son enquête vers la possibilité d'un complot. Ce film se base d'une part sur le livre de Jim Garrison, dans lequel il raconte son enquête, et d'autre part sur les investigations de Jim Marrs, journaliste américain indépendant.
https://www.youtube.com/watch?v=w16bYZ-4nmE

versions: courte 189min / longue 206min

Oliver Stone gonfle son film de 17 minutes. Voici le détails des scènes ajoutées :
-Guy Bannister et sa secrétaire parlent brièvement d'Oswald.
-Nouveaux flashbacks de la vie d'Oswald à Dallas avec sa femme après son retour de Russie et ses contacts avec George De Mohrenshildt, Janet et Bill Williams
-Lorsque Garrison et son assistant sont au dépôt de livres, ils discutent du fait que le parcours du cortège a été modifié par le maire de Dallas Earle Cabell, frère de Charles Cabell général déchu par Kennedy en 1961.
-Un faux Oswald est montré dans un flashback testant une nouvelle voiture et parlant d'aller en Russie au vendeur.
-Dans un autre flashback, Oswald est introduit à la communauté cubaine de la Nouvelle-Orléans et rencontre Sylvia Odio, chef d'un mouvement clandestin anti-Castro.
-Un nouveau flashback d'Oswald et Clay Shaw vus ensemble à la campagne d'inscription des électeurs pour les droits civiques en septembre '63
J-im Garrison apparaît dans le « Jerry Johnson Show » à la télévision pour être interviewé. Il essaie d'y défendre ses théories en montrant des photos, mais est coupé par l'animateur Jerry Johnson.
-Bill Broussard retrouve Jim Garrison à l'aéroport où il rentre de Phoenix, et lui dit que quelqu'un va tenter de l'assassiner. Après quelques minutes, Garrison panique et s'enfuit des toilettes publiques quand il entend des voix étranges dans le box voisin et quand il est approché par un inconnu qui prétend le connaître.
-Garrison et son équipe découvrent que Broussard a disparu de son appartement, et discutent à propos du futur procès contre Clay Shaw. Puis, Garrison voit Robert Kennedy à la télévision et dit : « Ils vont le tuer avant qu'il ne puisse être président ».
-Pendant le procès, un nouveau témoin est présenté, M. Goldberg, qui prétend que Shaw a discuté avec lui et Ferrie de tuer Kennedy.
Fichiers joints
ld pal fr version courte
ld pal fr version courte
coffret NTSC us version longue
coffret NTSC us version longue
ld NTSC jap version longue
ld NTSC jap version longue
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:48, modifié 5 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

Terminator 2 : le jugement dernier : James Cameron 1991

En 2029, après leur échec pour éliminer Sarah Connor, les robots de Skynet programment un nouveau Terminator, le T-1000, pour retourner dans le passé et éliminer son fils John Connor, futur leader de la résistance humaine. Ce dernier programme un autre cyborg, le T-800, et l'envoie également en 1995, pour le protéger.
https://www.youtube.com/watch?v=HgV7-MJwUBw

versions: cinéma 137min/longue 153min

En 1993, le film ressort en laserdisc dans une Special Edition avec 16 minutes de scènes supplémentaires.
https://www.youtube.com/watch?v=3Gw_e5oG4Ts
Dans les nombreuses modifications de cette édition spéciale, on peut relever :
-Une scène où le personnel médical de l'hôpital psychiatrique brutalise Sarah pour la forcer à avaler ses médicaments ;
-Une scène onirique où apparait Michael Biehn reprenant son rôle de Kyle Reese. Dans ce même rêve, Sarah s'échappe de l'hôpital et assiste impuissante à l'holocauste nucléaire du 29 août 1997 ;
-Une scène où le T-1000 vole une voiture de police après avoir poursuivi John en camion dans le canal ;
-Une scène où le T-1000 tue le chien de John, baptisé « Max » et réalise qu'il a été dupé par le T-800 qui a pris la voix de John ;
-La scène où le T-800 explique qu'il apprend des humains en les côtoyant est nettement rallongée : Le T-800 demande à John et Sarah de le réinitialiser en ôtant temporairement la puce électronique de son crâne. Sarah, n'ayant pas confiance en lui, décide de détruire la puce avec un marteau, mais John s'interpose et parvient à la faire changer d'avis ;
-Une scène où John demande au Terminator d'apprendre à sourire ;
-Une scène de dialogue entre Dyson et sa femme où il lui parle de ses recherches scientifiques, et comment il va changer l'humanité pour le mieux ;
-Plus de dialogues entre le T-800 et John lorsqu'ils sont dans la cache d'armes d'Enrique dans le désert : John décrit davantage son enfance et ses sentiments au sujet des précédents amants de sa mère ;
-Un dialogue supplémentaire entre le T-800 et John lui expliquant pourquoi tuer est mal, ainsi que des plans rajoutés de Sarah en train d'assembler son arme avant qu'elle ne tente d'abattre Dyson ;
-Une scène à Cyberdyne, où Dyson détruit le modèle révolutionnaire de sa puce.
-Plusieurs plans où le T-1000 est victime de curieux effets secondaires après avoir été congelé puis brisé par l'azote liquide.


une autre version existe en dvd , encore plus longue.
Fichiers joints
ld pal fr version cinéma
ld pal fr version cinéma
ld NTSC us version longue
ld NTSC us version longue
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:52, modifié 4 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

Abyss : James Cameron 1989

Quand un sous-marin américain coule dans l'Atlantique, l'équipe de recherche et de récupération des États-Unis (les SEAL) travaille avec l'équipage d'une plate-forme pétrolière, faisant la course contre les navires soviétiques pour retrouver le navire. Au fond de l'océan, ils rencontrent une nouvelle et mystérieuse espèce.
https://www.youtube.com/watch?v=WYPcLYPoaxo

versions: cinéma 139min / longue 171min

Cette version longue, sortie en 1993, approfondit les personnages secondaires et les relations entre Ed Harris et Mary Elizabeth Mastrantonio et réintroduit surtout la séquence du tsunami
Fichiers joints
ld pal fr version cinema
ld pal fr version cinema
ld pal fr version longue
ld pal fr version longue
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:54, modifié 2 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

Aliens, le retour : James cameron

Après 57 ans de dérive dans l'espace, Ellen Ripley est secourue par la corporation Weyland-Yutani. Malgré son rapport concernant l’incident survenu sur le Nostromo, elle n’est pas prise au sérieux par les militaires quant à la présence de xénomorphes sur la planète LV-426 où se posa son équipage… planète où plusieurs familles de colons ont été envoyées en mission de "terraformage". Après la disparition de ces derniers, Ripley décide d'accompagner une escouade de marines dans leur mission de sauvetage... et d’affronter à nouveau la Bête.
https://www.youtube.com/watch?v=XKSQmYUaIyE

versions : cinéma 137min /longue 154min
encore une fois, James Cameron sort une version director's cut avec 17 minutes supplémentaires.
avec :
-Ripley append que sa fille est morte d'un cancer pendant qu'elle était en hibernation ;
-la commission d'enquête détaillant la sentence de Ripley, entre autres le retrait de sa licence de pilote et de son grade ;
-une scène se passant sur la colonie de LV-426 où l'on voit notamment un enfant conduire un tricycle ; les parents de Newt qui découvrent le vaisseau alien abandonné sur LV-426. En ressortant, la mère de Newt ramène son mari agrippé par un facehugger et demande du secours à la colonie par radio ;
-un passage où Hudson briefe Ripley sur l'armement que possèdent les marines, lors du trajet de la première navette vers LV-426.
-Vasquez et Hudson remarquant la présence d'êtres vivants sur leurs détecteurs. Ils pénètrent dans une salle et découvrent que ce ne sont que des souris de laboratoire ;
-Newt, demandant à Ripley si elle a déjà eu un bébé. Celle-ci lui répond que oui, mais qu'elle est « partie » ;
-la fameuse scène du sentry gun (mitraillette automatique) qui massacre les aliens ;
-un début d'intimité entre Ripley et Hicks, qui se révèlent leurs prénoms.
Fichiers joints
ld pal dernière édition version cinema
ld pal dernière édition version cinema
ld pal director's cut
ld pal director's cut
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:56, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Buliwyf
Messages : 1024
Enregistré le : lun. 22 avr. 2013, 12:47
Localisation : Mons (Belgique)
Contact :

Re: "ATTRAPER LES TOUS!!" différentes versions d'un même fil

Message par Buliwyf »

Excellent sujet :pouce: Je vais partager ça sur la page Facebook du forum

(juste une petite chose un peu dérangeante à rectifier si tu veux bien, le titre: "attrapez-les tous", merci :clindoeil: )

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

Re: "ATTRAPER LES TOUS!!" différentes versions d'un même fil

Message par slashug64 »

(juste une petite chose un peu dérangeante à rectifier si tu veux bien, le titre: "attrapez-les tous", merci :clindoeil: )

:lol: :lol: Ok ok j'enlève ça! :pouce:

t'as bien fait de me le dire maintenant!

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

Re: différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

Gremlins 2 : la nouvelle génération : Joe Dante 1990

Billy et Kate habitent maintenant New York et Billy retrouve son mogwai Gizmo dans un laboratoire de recherche génétique dans le building où il travaille. Mouillé par erreur par le réparateur de fontaines à eau, Gizmo donne naissance à une nouvelle génération de mogwai qui se transformeront vite en Gremlins avant de partir à l'assaut d'un building high tech et utiliseront les ressources surprenantes d'un laboratoire de génétique.
https://www.youtube.com/watch?v=00E6-eBvX4M

versions: cinéma/ home video
la différence à lieu lors de l'interlude où les gremlins prennent le contrôle du film

-dans la version cinéma la pellicule brûle, les gremlins font des ombres chinoises derrière l'écran de cinéma ...,finalement c'est Hulk Hogan qui intervient et le film redémarre.
https://www.youtube.com/watch?v=iMz_bS2CLmw

-dans la version home video, l'image ralentit, s'arrête puis disparaît. on voit les gremlins faire des ombres chinoises dans la T.V. et apparaître dans un film de Western. finalement c'est John Wayne qui intervient et le film repart.
https://www.youtube.com/watch?v=4E2K1vqcuuc
Fichiers joints
ld pal fr version home video
ld pal fr version home video
ld NTSC us version cinéma
ld NTSC us version cinéma
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 22:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Anthony78320
Messages : 189
Enregistré le : mer. 06 avr. 2016, 23:38

Re: différentes versions d'un même film

Message par Anthony78320 »

Pour Scream...la version Director' s cut est unique car elle n'existe que en laserdisc.
Je crois qu'elle n'a jamais été rééditée, ni en DVD ni en Blu-ray.
:blbl: LD:Pioneer CLD-2950,CLD-D925, DVL-909E,DVL-909 US HS, CLD-1500
HC:onkyo tx-nr509, Yamaha YSP 3300, kit Boston 5.1, Yamaha APD-1, HK AVR255
TV: Panasonic Tx-55AX630, Rétroprojecteur Sony KL-50W2, Sagem DLP axium HD-D50 GT4, Toshiba 40PW03G

ma LDthèque: http://www.lddb.com/collection.php?acti ... thony78320

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

Re: différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

STAR WARS : trilogie Georges Lucas

Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine...
star wars https://www.youtube.com/watch?v=vP_1T4ilm8M
empire strikes back https://www.youtube.com/watch?v=mz_YWNhKOkM
return of the jedi https://www.youtube.com/watch?v=XgB4gaY2dWE

1er versions vs versions 97:
en 1997 des scènes sont rajoutées, modifiées,... la music changée,... les effets spéciaux d'origine sont améliorés:
a new hope https://www.youtube.com/watch?v=rKMLMLjwp4g
empire strikes back/ return of the jedi https://www.youtube.com/watch?v=cZvT1uuDF64

--la Guerre des étoiles 121 min devenu en 1997 un nouvel espoir 125min :
-greedo tire en premier rendant l'acte de han solo légitime
-Han Solo parle avec Jabba le Hutt. Cette scène est rajoutée pour relier le film au Retour du Jedi où le personnage tient un rôle important.
-Une scène coupée avec le personnage de Biggs est aussi réintégrée.
ainsi que beaucoup d'autre plan ou personnage modifiés numériquement...


--l'empire contre attaque 124min / 127min en 97 :

-la scène avec le wampa est plus longue
-la bataille sur Hoth est améliorée
-les scènes et plans se déroulant dans la cité des nuages ont été retouché : au lieu d'avoir un lieu confiné, les décors sont plus ouvert sur la ville...
- La chute de Luke dans la cité des nuages, qui dans la première version est silencieuse, s'accompagne dans l'édition spéciale d'un cri


--le retour du jedi 134min/ 135min en 97 :
-Dans le palais de Jabba, une nouvelle séquence musicale est créée.
-le Sarlaac a été changé
-À la fin du film sont également inclus des nouvelles prises de vue montrant les planètes Tatooine, Bespin et Coruscant.
-Une nouvelle musique composée par John Williams pendant la scène où les Ewoks dansent pour savourer leur victoire. plus de "YOP YOP hallelujah!!"


P.S.: la trilogie à été rééditer en 2004 dans une nouvelle version sortie en dvd. celle-ci a subi encore des changement afin de se raccorder à la nouvelle trilogie.
il me semble que la version n'existe qu'en laserdisc et vhs. c'est une version qui deviendra assez rare dans le futur

re.p.s.: le Sarlaac ressemble maintenant à la plante de "la petite boutique des horreurs"


et tout le monde sait que c'est Han solo qui tire le premier
Fichiers joints
trilogie pal vf version d'origine
trilogie pal vf version d'origine
trilogie pal vf version d'origine remasteurisé
trilogie pal vf version d'origine remasteurisé
trilogie pal vf version 1997
trilogie pal vf version 1997
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 23:08, modifié 2 fois.

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

Re: différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

Anthony78320 a écrit :Pour Scream...la version Director' s cut est unique car elle n'existe que en laserdisc.
Je crois qu'elle n'a jamais été rééditée, ni en DVD ni en Blu-ray.
il me semble avoir vu qu'elle était sortie en dvd au japon

Avatar du membre
slashug64
Messages : 96
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2015, 20:25

Re: différentes versions d'un même film

Message par slashug64 »

LEGEND : Ridley Scott 1985

Dans un monde imaginaire où la paix et l'harmonie sont maintenues grâce à la magie d'un couple de licornes, vivent la princesse Lili et Jack, un jeune homme pour qui la nature semble ne pas avoir de secret.
Dans cette contrée, le démon Darkness, tapi dans l'obscurité, n'attend qu'une occasion pour s'emparer des licornes et les tuer, ce qui engendrera une nuit éternelle.
https://www.youtube.com/watch?v=als5pGB3Tfg

versions: montage américain / européen

- le montage américain est plus axé sur l'action. la bande original est interprété par le groupe Tangerine dream.
- le montage européen ressemble plus à ce que le réalisateur voulait. la musique est composée par Jerry Goldsmith.
- pour le montage américain, les producteurs avaient pris le parti de montrer le visage du diable (Tim Curry) dans les premières minutes. alors qu'en europe on le voit bien 3/4 d'heure après, une fois la princesse enlevée.

tous les laserdisc (fr. an. jap... ) reprennent le montage européen sauf 1 (laserdisc us)
Fichiers joints
ld NTSC us unique montage américain
ld NTSC us unique montage américain
ld fr pal montage européen
ld fr pal montage européen
Modifié en dernier par slashug64 le ven. 25 nov. 2016, 23:10, modifié 2 fois.

Répondre

Retourner vers « Laserdisc Avenue »