Le retour de la cassette audio

Discussions générales autour de l'univers de la K7 Audio.
Matériel, Lecteurs, vos collections, vos problèmes techniques, questions & recherches de documentations...
Avatar du membre
DIMIAN
Messages : 443
Enregistré le : mar. 26 févr. 2013, 19:53
Localisation : 31700 Beauzelle

Le retour de la cassette audio

Message par DIMIAN »

Je vous l'avais bien dit dans un autre post que la cassette audio n'était pas morte!!!


http://www.rue89.com/rue89-culture/2013 ... yle-245683
La cassette audio « revient », mais pas autant que le vinyle


Maxime Delcourt | Journaliste



Des cassettes audio (Pascal Terjan/Flickr/CC)

Depuis plusieurs mois, on peut lire ici et là que la cassette audio revient, qu’elle complète à merveille le retour en forme du vinyle et que, l’air de rien, elle a réussi à imposer ses caractéristiques formelles, son coût peu élevé et sa maniabilité. Suffisant pour parler de « revival » ?

Pas pour Virginie Berger, spécialiste du marketing musical et fondatrice de l’agence DBTH, spécialisée dans les technologies émergentes :


« Cela fait plusieurs années que beaucoup de labels indés proposent des K7. Certains ne se sont même jamais arrêtés d’en produire. On ne peut donc pas parler de “revival”. »

Des ventes plus faibles que celles du vinyle

Alan Williams, directeur de Tapeline LTD, un des principaux fournisseurs de cassettes en Europe, confirme :


« Je ne pense pas qu’une simple mode aurait pu tenir aussi longtemps. Or, depuis six ans, le marché est en constante augmentation. »

Il reste cependant très difficile de connaître les chiffres exacts de ventes de cassettes en 2013, explique-t-il :


« Le marché est tellement lié à l’activité des labels spécialisés qui exercent la plupart du temps hors des circuits de distribution classiques qu’il est vraiment compliqué d’avoir les chiffres. Ce qui est certain, c’est que les ventes de K7 sont nettement plus faibles que pour le vinyle. »

En allant fouiller du côté d’Analogue Media Technologies (société également connue sous le nom Duplication et créée en 1989 pour aider les groupes dans leur démarche marketing), on se rend toutefois compte que les cassettes représentent 25% de leurs ventes. Un chiffre conséquent pour une société qui avait longtemps mis ce format de côté.

Dans un reportage de la BBC, Fernando Baldeon, représentant des ventes chez AMT, confirme :


« La machine à pressage tourne sans arrêt. C’est difficile de chiffrer, mais je dirais que l’on produit entre quatre et cinq fois plus de cassettes qu’il y a cinq ans. »

Au Royaume-Uni, deux millions de K7 par an

Même son de cloche chez Tapeline LTD. Alan Williams :


« Notre activité est croissante sur tous les aspects, que ce soit pour les cassettes ou pour tous les accessoires qui peuvent aller avec. Bien sûr, cela n’est pas comparable avec les chiffres d’il y a une vingtaine d’années, mais on n’avait pas connu un tel pic depuis la période 80/90 [au Royaume-Uni, 2 millions de cassettes sont produites chaque année, contre 500 millions dans les années 80 et 90, ndlr].

Le plus étrange, c’est qu’avant on avait peu de clients, mais des grosses commandes. Aujourd’hui, c’est l’inverse. Par exemple, lors d’une semaine classique dans les années 90, on aurait eu affaire à dix clients qui passeraient chacun une commande de 1 000 cassettes. Aujourd’hui, on voit passer entre 200 et 300 clients par semaine pour des commandes allant de 25 à 200 cassettes. Dépasser les 500 cassettes sur une commande est extrêmement rare. »

Autre changement majeur : Tapeline LTD qui, il y a vingt ans, ne vendait jamais à l’étranger, exporte désormais 50% de sa production hors du Royaume-Uni.

En toute logique, si la production de cassettes augmente, c’est que les artistes (Dirty Beaches, Dinosaur Jr, Dirty Projectors, Deerhunter, etc.) et surtout les labels suivent :
•d’un côté, il y a ceux qui en vendent depuis plusieurs années (DFA Records, notamment) ;
•de l’autre, ceux qui se lancent et se spécialisent dans ce domaine : Krokodilo Tapes, Transgressive Records, Tesla Tapes, Fallow Music, Doctor Gone Records, Mirror Universe Tapes, Bruise Tongue Records…

« Pas un simple objet un peu “hype” »

Sean Bohrman, cofondateur du label californien Burger Records, s’enthousiasme :


« Pour nous, le retour en forme de la cassette est tout simplement génial, c’est notre pain et notre beurre. Nous en vendons des tonnes. Depuis notre création en 2007, par exemple, nous avons enregistré plus de 500 groupes sur cassettes. Pour un peu plus de 200 000 ventes au total. »

Un chiffre bien entendu à relativiser par rapport au marché de l’industrie du disque, mais qui suffit à témoigner d’une augmentation globale des ventes depuis 2007. Sean Bohrman :


« C’est un réel intérêt, et pas simplement un objet un peu “hype” que l’on prend plaisir à collectionner. Tout simplement parce que la cassette est quelque chose de physique, que l’on peut tenir et ranger chez soi contrairement à la musique numérique qui est intangible et qui peut être acquise par n’importe qui. »


Reportage (en anglais) du Wall Street Journal sur la cassette

Voyant là un nouveau médium à même d’intéresser les mélomanes et autres collectionneurs, les labels français tentent eux aussi d’investir ce marché.

Parmi eux, Ateliers Ciseaux, maison-mère de plusieurs petits prodiges indés (Tops, François Virot, Best Coast…) et chapotée par Rémi Laffitte depuis 2008 :


« La production du nombre de cassettes a clairement augmenté. Nous travaillons principalement avec Tapeline, en Angleterre, pour le pressage et leur délai de fabrication a considérablement augmenté. En ce qui nous concerne, c’est difficile d’estimer tout ça en terme de ventes. Par exemple, pour la cassette de l’album de TOPS, “Tender opposites”, nous avons été surpris de voir à quelle vitesse elles se sont vendues, et principalement en France. »

Le symptôme d’une certaine nostalgie

Rémi Laffitte refuse toutefois de considérer la K7 comme un marché de niche et veut croire dans l’avenir de ce format, comme dans celui de l’industrie musicale en générale :


« De plus en plus de labels, de groupes se tournent également vers la cassette. Ces derniers temps, on assiste à cette frénétique bousculade pour l’objet limité, bientôt inaccessible. Pour certains groupes/labels, il y a une certaine légitimité à produire de petites quantités sur cassettes, d’autres s’amusent simplement à créer des frustrations. C’est la même chose pour le vinyle.

En fin de compte, on peut y voir une certaine nostalgie mais plus globale, plus liée à l’objet en tant que tel qu’à la cassette seulement. Garder une trace réelle le jour où Internet sera plongé dans un noir infini. »

Rapport qualité/prix imbattable

La raison d’être de ces cassettes en 2013 serait-elle donc à chercher du côté de cette nostalgie du vintage qui déferle dans tous les domaines artistiques (séries télé, mode…) depuis plusieurs années ? Pas seulement. Pour comprendre le phénomène, il faut également se pencher sur son faible coût de production.

Au Canada, par exemple, le pressage de 100 vinyles coûte environ 9,09 euros l’unité, contre à peine 1 euro pour les cassettes. Ajoutez à ça une production assez rapide et un prix de vente fixée régulièrement entre 5 et 6 euros, et vous comprendrez que les groupes et les labels, qui les distribuent majoritairement en concert, peuvent rapidement connaître un retour sur investissement.



« Marché de niche »

« On est toutefois plus dans la nécessité de trouver de nouveaux packaging, de trouver un autre moyen de la mettre en avant, que de se faire de l’argent. La cassette audio reste un marché de niche », tempère Virginie Berger.

En clair, la cassette audio n’est sans doute pas prête à révolutionner le marché de l’industrie musicale, mais elle contribue à pérenniser le format physique, et à ravir ainsi les collectionneurs.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
Ma liste de vente Lds: viewtopic.php?f=24&t=4119&start=45#p79204
Ampli: Pioneer VSX - 921
Enceintes 6.1 HC: Focal.JMLab SIB + subwoofer CUB2
BR: Samsung BD-E5500
DVD: Samsung SH875
TV: Samsung UE55ES6900
Avatar du membre
Jerome38
Messages : 759
Enregistré le : jeu. 05 sept. 2013, 22:42
Localisation : Isère

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par Jerome38 »

Très intéressant :clindoeil: et vive les K7 :pouce:
Avatar du membre
Pionpion
Messages : 1517
Enregistré le : sam. 04 juil. 2009, 20:18
Localisation : Entre Segré et Chateaubriant, un bled perdu.....

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par Pionpion »

Ca tombe bien, je vais avoir quelques belles platoches à vendre !! :mrgreen:
J'ai toujours cru que ce format n'allait pas crever !! ...enfin, pas complétement !..... c'est d'ailleurs avec la VHS les derniers supports préhistoriques à être encore vendus en supermarché !!
...et vive la récup' !!
Ma boutique sur price, tarifs spéciaux pour les plaziens, me contacter !!!
http://www.priceminister.com/boutique/LEZELEC
Avatar du membre
jonathanpatate
Modérateur
Messages : 2133
Enregistré le : ven. 10 juin 2011, 17:48
Contact :

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par jonathanpatate »

Pour ma part ne n'y crois pas trop et ce pour les raisons suivantes :

- Ça fait depuis belle lurette qu'il n'y a plus de K7 vierges à vendre dans les supermarchés (par chez moi en tout cas)... c'est donc "psychologiquement" mort pour 90% des gens.

- Les mécaniques K7 sont toutes retirées des chaines Hi-Fi actuelles qui par contre embarquent toutes un dock iphone/ipod et un port USB. Et les dernières mécaniques embarquées comme dans ma CMT-CPZ3 sont toutes en plastoc, la finesse de la courroie : je préfère pas vous la montrer, mono-moteur donc çà claque dans tous les sens et plus de Dolby ! Les seules mécaniques K7 se trouvent aujourd'hui dans les radio-cassettes portables (pour mettre dans la cuisine ou pour la grand-mère) et sont d'une qualité merdique. Même la "Ion Tape2PC" est une arnaque complète !

- La qualité des dernières cassettes vierges sur la fin n'était pas tip-top, même les vrais afficionados du support préfèrent certaines versions produites durant les 80's et 90's (à son age d'or), donc ils scrutent LBC à la recherche de NOS (New Old Stock). Même la TDK SA.

- La fragilité de la cassette étaient aussi décriée et les audiophiles préféraient largement le vinyl. Pour le grand public, la cassette c'était bien mais synonyme de beaucoup de contraintes : rembobiner, calculer le temps restant pour enregistrer, fallait pas la laisser en plein soleil. Et encore quand çà ne s'embrouillait pas...

- Le son moyen : souffle, pleurage, saturation. Une cassette peut rendre un son quasi-CD mais il faut une bonne cassette et une bonne platine, en général le commun de mortels n'avaient que des des lecteurs K7 bas de gamme (TAMASHI et autres conneries)...

- Sans compter qu'assembler une mécanique K7 réclame beaucoup de main d’œuvre et de réglages : vitesse, tension de bande, azimut, niveaux de Dolby, etc... Je vois mal les constructeurs ré-embaucher.

Bref comme d'habitude, je dirai que c'est réservé aux passionnés qui ont des bonnes platines K7 (donc anciennes) et bien entretenues ! A part peut-être pour faire fonctionner nos vieux autoradio K7 dans d'autres pays du monde... :mrgreen:

Moi j'ai toujours mes K7 eurodance des 90's :
DSCF7104.JPG
Et une centaine de K7 vierges neuves :
DSCF7105.JPG
Avatar du membre
DIMIAN
Messages : 443
Enregistré le : mar. 26 févr. 2013, 19:53
Localisation : 31700 Beauzelle

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par DIMIAN »

Sait-on jamais? je n'ai fait que transmettre cet article, mais il est un fait qu'en ces temps de crise et de morosité, elle pointe le bout de son nez et comme le dit l'article, certains artistes et petits labels la réutilisent.

Les CDs restent chers, et la dématérialisation des supports ne convient pas à tout le monde. c'est sur on a accès maintenant à beaucoup de choses, même à tout et n'importe quoi via internet, nous sommes nous même abonnés à Deezeer, mais même si c'est très pratique, il manque le coté rapport avec le support.

La dématérialisation des supports a un coté froid et impersonnel, d'où tout rapport humain est exclu.

Alors, on verra bien si la cassette audio revient ou pas, mais c'est sympa d'en parler et ça c'était le but premier de mon post, discuter et partager. :kiss2:

Et, puis je vois que tu es bien équipé en tout cas :clindoeil:

A+
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
Ma liste de vente Lds: viewtopic.php?f=24&t=4119&start=45#p79204
Ampli: Pioneer VSX - 921
Enceintes 6.1 HC: Focal.JMLab SIB + subwoofer CUB2
BR: Samsung BD-E5500
DVD: Samsung SH875
TV: Samsung UE55ES6900
Avatar du membre
jonathanpatate
Modérateur
Messages : 2133
Enregistré le : ven. 10 juin 2011, 17:48
Contact :

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par jonathanpatate »

Oui, la cassette audio c'est même toute mon enfance !
J'ai connu le CD qu'en 95/96 et encore juste sur un Radio-K7-CD Philips, pas une vraie platine CD.
Et les MD, DCC et DAT ne j'ai eu accès à çà qu'à partir de 1999 en travaillant en radio (sur du matos ne m'appartenant pas). C'est dire que tout çà je l'ai connu nettement tard par rapport à certains, c'est çà d'être jeune. :mrgreen:
Au niveau cassette audio ma première "vrai platine" c'était une Sony TC-WE435 (ne rigolez pas) achetée d'occasion : http://jonathan.dupre.free.fr/articles/ ... t=14&id=22
Ah nostalgie...
Avatar du membre
DIMIAN
Messages : 443
Enregistré le : mar. 26 févr. 2013, 19:53
Localisation : 31700 Beauzelle

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par DIMIAN »

la cassette audio a été le premier support audio que j'ai acheté avec mes premiers sous à moi, et c'était un petit magnétophone à cassettes dont j'ai oublié la marque (Grundig peut-être) et que j'ai gardé longtemps, mais là je ne vous dirais pas quand c'était, non, non!!!
Mon premier ensemble hifi avec lecteur CD, je me le suis offert en 1990. et, là, ça avait été un sacré investissement. J'ai tout donné à mon neveu, et ça fonctionne toujours parfaitement.
Par contre, j'ai toujours la platine double cassette qui fonctionne parfaitement, bien que non utilisée pendant de très nombreuses années.

Et, toutes les cassettes, retrouvées qui ont au moins 20 ans, fonctionnent très bien, n'est-ce pas Pionpion?

MD, DCC et DAT , ça je n'ai jamais eu personnellement.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
Ma liste de vente Lds: viewtopic.php?f=24&t=4119&start=45#p79204
Ampli: Pioneer VSX - 921
Enceintes 6.1 HC: Focal.JMLab SIB + subwoofer CUB2
BR: Samsung BD-E5500
DVD: Samsung SH875
TV: Samsung UE55ES6900
Avatar du membre
macaddict77
Modérateur & Membre Fondateur 2020/2021
Messages : 6248
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009, 20:27
Localisation : Sud Seine & Marne

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par macaddict77 »

Mon père m'a filé 7 K7 vierges encore neuves sous blister qu'il a retrouvé dans mon bric à brac pour que je les vendent sur LBC ou autre...Ce que je peux dire c'est que 5 d'entre elles sont partient en moins d'une semaine. Sont parties 3xSony HF90 (type I) à 10€ le Lot et 2xQuantegy 472 C20 (K7 américaine de Type II en gamme pro du temps ou j'était encore zicos pratiquant) à 10€ les 2. Me reste sur les bras 2 Sony Metal XR 90 sous blister aussi. J'ai peut-être un peu forcé: 25€ les deux... :lol6:
Comme quoi çà se revends bien les K7 vierges, pour peu qu'elles soient neuves sous blister. :beer: 8)
Beaucoup de LD, de Minidisc, de Mac et de passion!!
Ma Collection MD ici
Avatar du membre
Pionpion
Messages : 1517
Enregistré le : sam. 04 juil. 2009, 20:18
Localisation : Entre Segré et Chateaubriant, un bled perdu.....

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par Pionpion »

...c'est pourquoi j'ai stocké !!
J'ai une bonne, on va dire, 30 aine de platoches au grenier et quelques blisters de K7 neuves en rab que j'avais touchées sur un vide-grenier pour une poignée de queues de cerises.
Mais j'ai une relation particulière avec les lecteurs de K7 (surtout avec les Sony, ché pô pourquoi...à cause de leurs design particulier certainement...) Ca remonte au début des 80's, j'allais souvent au Connexion du coin ou chez Darty baver devant ces magnifiques machines avec leurs beaux vu-mètres !! En 84, j'avais littéralement fondu devant une Naka, la RX 202E, qui valait un bras à l'époque ( + de 6000 balles, argghh) - que je me suis payée depuis - et depuis, je n'en peux plus, c'est une merveilleuse mécanique, et un son !!!.. :love:

C'était synonyme de mes premiers émoi musicaux, de mes premières bidouilles (avec les potes à enregistrer la radio ou à pirater les vinyles), à se faire nos compil', à perdre des heures à caler les bandes, à refaire l'enregistrement qui avait foirer ou qui avait dépasser sur l'amorce !! A écrire sur les rabats de jaquettes ou à se les dessiner !!
Le CD n'est arrivé pour moi qu'en 88 (j'ai encore ma première galette - une compil' d'OMD - ) une platoche Sony que je m'étais payée avec ma première paye d'intérimaire pendant les vacances scolaire et là, tous mes potes venaient avec leurs postes à K7 copier mon (puis très vite mes...) CD, la frime !!!

La chaine ?? c'était une Sony FH 15R - que j'ai encore - (Ah le Sony de la bonne époque !!) la première mini-chaine à télécommande !! Modèle d'expo à + de 5000F (K7 simple, tuner sans recherche auto, pas de lecteur CD ni vinyle), fallait en vouloir, mais achetée en 87 par mes vieux et encore fonctionnelle !!!

Ah la la, je pourrais vous en parler pendant des heures !!! :love: :love: :love:
...et vive la récup' !!
Ma boutique sur price, tarifs spéciaux pour les plaziens, me contacter !!!
http://www.priceminister.com/boutique/LEZELEC
Avatar du membre
macaddict77
Modérateur & Membre Fondateur 2020/2021
Messages : 6248
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009, 20:27
Localisation : Sud Seine & Marne

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par macaddict77 »

Trouve toi une Sony CDP-101 pour allez avec ta FH 15R au look de BoomBox ou Ghetto Blaster!
Tout ce que tu as dit à propos des "loupé" d'enregistrement...c'était tellement vrai! Ce qui me soulais c'était les fin de bande qu'il fallait chronométrer sous peine de devoir couper une chanson...ou pire faire un Fade Out!!!
Plus tard vers 1992, j'ai eu un Radio CD K7 Panasonic RX DS45...que j'ai toujours aussi. Les copies sur K7 étaient devenues intelligentes. Plus besoin de chrono! La "machine" s'occupait de tout. On programmais les plages CD et il faisait sa tambouille tout seule. Il fallait quand même renseigner la durée de la K7! Y'avais dessus la recherche des blancs pour passer d'une plage à l'autre et bien sur l'auto-reverse.
Et qui n'a jamais fait ceci:
nvrd_101.jpg
Ou utiliser le crayon ou stylo pour rembobiner:
cassette_crayon.png
Beaucoup de LD, de Minidisc, de Mac et de passion!!
Ma Collection MD ici
Avatar du membre
DIMIAN
Messages : 443
Enregistré le : mar. 26 févr. 2013, 19:53
Localisation : 31700 Beauzelle

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par DIMIAN »

je suis bien contente d'avoir lancer ce sujet, souvenirs, souvenirs...!

Un des intérêts, on pouvait enregistrer facilement tout ce qu'on voulait: musique, message, ambiance et bruits divers.

On se faisait nos "jaquettes" personnalisées..., on se créait des compilations maison, et quand on en avait marre. on pouvait réutiliser la cassette et recommencer.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
Michel Audiard
Ma liste de vente Lds: viewtopic.php?f=24&t=4119&start=45#p79204
Ampli: Pioneer VSX - 921
Enceintes 6.1 HC: Focal.JMLab SIB + subwoofer CUB2
BR: Samsung BD-E5500
DVD: Samsung SH875
TV: Samsung UE55ES6900
Avatar du membre
Pionpion
Messages : 1517
Enregistré le : sam. 04 juil. 2009, 20:18
Localisation : Entre Segré et Chateaubriant, un bled perdu.....

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par Pionpion »

Très bonne image que la K7 avec le crayon !! Mais il me semble que seuls les "BIC" avaient le bon diamètre non ???
Mon frère avait une chaine plus évoluée qui - effectivement - "mixait" en fonction de la durée de la bande, les morceaux afin d’optimiser l’enregistrement sans faire de trop grands blancs.
En plus, ce cochon, il avait une FH à double deck !! Il pouvait se copier des K7 à tire larigot avec ses potes, et en vitesse accélérée en plus !!
Depuis, je me suis trouvé le lecteur CD qui s'empile juste pile-poil sur la chaine (CDP 7L, ché plus quoi...), super beau et autonome ET la platoche vinyle qui se posait tout en haut avec les 33trs qui dépassaient de partout !!
je ferai des tofs de tout ça !!!
...et vive la récup' !!
Ma boutique sur price, tarifs spéciaux pour les plaziens, me contacter !!!
http://www.priceminister.com/boutique/LEZELEC
Avatar du membre
Pionpion
Messages : 1517
Enregistré le : sam. 04 juil. 2009, 20:18
Localisation : Entre Segré et Chateaubriant, un bled perdu.....

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par Pionpion »

...et en plus, l'UX-S de l'image, c'est du Sony !!!
...et vive la récup' !!
Ma boutique sur price, tarifs spéciaux pour les plaziens, me contacter !!!
http://www.priceminister.com/boutique/LEZELEC
Avatar du membre
macaddict77
Modérateur & Membre Fondateur 2020/2021
Messages : 6248
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009, 20:27
Localisation : Sud Seine & Marne

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par macaddict77 »

je ferai des tofs de tout ça !!!
Oh Oui....
C'est celle là:
Sony1a.jpg
C'est la CDP-7F
Beaucoup de LD, de Minidisc, de Mac et de passion!!
Ma Collection MD ici
Avatar du membre
macaddict77
Modérateur & Membre Fondateur 2020/2021
Messages : 6248
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009, 20:27
Localisation : Sud Seine & Marne

Re: [K7 audio] Le retour de la cassette audio

Message par macaddict77 »

Pionpion a écrit :...et en plus, l'UX-S de l'image, c'est du Sony !!!
J'en ai encore plein chez mes parents. Mes plus belles pièces sont des UX-Pro dont voici une photo...dessus y'a mes maquettes de compos enregistrées avec mon ancien multipiste Yamaha MT4x
photo.JPG
Et puis mes Metal XR 90 dont 2 encore neuves sous blister:
Capture d’écran 2013-10-01 à 19.34.58.jpg
Beaucoup de LD, de Minidisc, de Mac et de passion!!
Ma Collection MD ici
Répondre

Retourner vers « K7 Audio - Discussions Générales & Matériel »