Faire réparer un lecteur DVD HDG vintage, mission impossible?

Discussions générales autour de l'univers du DVD & du Bluray
Vote matériel, vos collections, vos questions techniques & recherches de documentations...
Répondre
Panaguy
Messages : 4
Enregistré le : mar. 07 févr. 2012, 21:29

Faire réparer un lecteur DVD HDG vintage, mission impossible?

Message par Panaguy »

Bonjour à tous!

Je suis le (mal)heureux possesseur depuis 20 ans (!) d'un Sony DVP-S9000ES, dûment référencé dans le topic des plus beaux lecteurs hdg. Je l'avais eu à prix cassé avant la fin de son importation en France (ailleurs il était resté au catalogue jusqu'à début 2003 à peu près.) J'avais couru le faire dézoner dès la sortie du magasin. Il m'a toujours donné pleine satisfaction sur tous diffuseurs (crt, plasma HD 42 ou 50...) et s'est régulièrement baladé d'une install à l'autre, soit comme lecteur CD/SACD d'exception, soit comme lecteur DVD old school (sans upscale ni hdmi) irréprochable, d'une qualité de fabrication sans doute inégalée depuis et d'une souplesse d'utilisation jamais battue.

Hélas, depuis presque un an et demi, la lecture dvd souffre de distorsions et pixellisations équivalentes à celles d'une mauvaise réception tnt, avec blocs et carrés de couleurs. Curieusement, le problème avait plusieurs fois disparu après procédures d'auto-calibration ou changement de câble alim, pour finalement revenir définitivement.

L'atelier à qui je l'ai confié m'a diagnostiqué un problême de bloc optique. Etonnant, car il n'y a jamais eu de problême de chargement ou de reconnaissance de disque. La pièce n'étant plus dispo chez Sony ils n'ont donc rien pu faire, d'autant que j'ai commandé aux US le bloc optique adéquat KHM-220AAA, extrait d'une machine dite en état de marche, sauf que le bloc était en bien plus mauvais état que mon bloc d'origine, et une fois installé par cet atelier n'a même pas permis de reconnaître aucun disque.

la plupart des ateliers à qui je me suis adressé se réfèrent uniquement aux disponibilités fabricant pour les pièces de rechange, pas de système D donc. Détail frappant, ils semblent ignorer tout de ce modèle-là, bluffés par la qualité de la mécanique interne, et ignorent que les pièces ne sont déja plus dispo depuis...2006!

Si le problème vient vraiment du bloc optique ou du laser, la meilleure solution consisterait à fournir à un technicien enthousiaste la pièce neuve et originale si elle peut encore se trouver. Encore faut-il être sûr que ce soit là le problême: des blocs de couleur restent affichés sur l'écran d'accueil lorsque le disque est à l'arrêt, bizarre que cela vienne de la lecture, pas plutôt un problème de circuits, condensateurs, ou carte électronique? Il faudrait vraiment un spécialiste des lecteurs ES de Sony...les ateliers que j'ai contactés sont trop généralistes, electro-ménager, etc...ai-je des chances de trouver cela en France?

J'ajoute que, de manière très ironique, il est tout à fait possible (et tant mieux) de faire réparer par un spécialiste une platine K7 hifi d'il y a 40 ou 45 ans, mais le matériel vidéo semble bon pour la casse après 5 ans...
Avatar du membre
jonathanpatate
Modérateur
Messages : 2168
Enregistré le : ven. 10 juin 2011, 17:48
Contact :

Re: Faire réparer un lecteur DVD HDG vintage, mission impossible?

Message par jonathanpatate »

Bonjour,
La pièce n'étant plus dispo chez Sony ils n'ont donc rien pu faire, d'autant que j'ai commandé aux US le bloc optique adéquat KHM-220AAA, extrait d'une machine dite en état de marche, sauf que le bloc était en bien plus mauvais état que mon bloc d'origine, et une fois installé par cet atelier n'a même pas permis de reconnaître aucun disque.
Pièce dispo sur AliExpress. Sont-elles neuves ? Bonne question. Ce bloc a aussi équipé les S725D et S735D. L'atelier en question a procédé aux réglages après transplantation ? Mode test et cie. comme expliqué dans le manuel de service ?
la plupart des ateliers à qui je me suis adressé se réfèrent uniquement aux disponibilités fabricant pour les pièces de rechange, pas de système D donc.
Normal, ils veulent s'assurer que cela fonctionne après leur intervention et le temps passé dessus, donc pas de prise de risques avec la provenance de la pièce.
Détail frappant, ils semblent ignorer tout de ce modèle-là, bluffés par la qualité de la mécanique interne, et ignorent que les pièces ne sont déja plus dispo depuis...2006!
Ça évolue tellement vite, les blocs optiques ne restent en fabrication que quelques années. Sans parler du reste comme pièces. Beaucoup de blocs optiques Sony disponibles un peu partout sont des contrefaçons chinoises plus ou moins réussies. Hélas tous les blocs ne sont pas copiés, seulement les plus populaires. Quelques uns plus rares commencent à l'être car des lecteurs ont pris de la côte.
Encore faut-il être sûr que ce soit là le problême: des blocs de couleur restent affichés sur l'écran d'accueil lorsque le disque est à l'arrêt, bizarre que cela vienne de la lecture, pas plutôt un problème de circuits, condensateurs, ou carte électronique?
Oui c'est mieux de vérifier avant, tests chaud/froid pour détecter d'éventuelles soudures KO ou mauvais IC/RAM dans la partie DSP vidéo. Confirmation de la bonne lecture des disques par observation du signal RF.
Il faudrait vraiment un spécialiste des lecteurs ES de Sony...les ateliers que j'ai contactés sont trop généralistes, electro-ménager, etc...ai-je des chances de trouver cela en France?
Voir éventuellement sur Le Bon Coin, tu trouveras des réparateurs en électronique : https://www.leboncoin.fr/recherche?cate ... ge%20hi-fi
Panaguy
Messages : 4
Enregistré le : mar. 07 févr. 2012, 21:29

Re: Faire réparer un lecteur DVD HDG vintage, mission impossible?

Message par Panaguy »

Merci pour les bonnes adresses! Alors je l'ai ramené à la maison avec le bloc d'origine remonté dessus et j'ai retenté la procédure de calibration (que le technicien ne connaissait pas car il n'avait pas la documentation). J'ai d'abord essayé en manuel, et, chose intéressante, les valeurs affichées étaient "out of range", mais curieusement, je n'ai pas été capable de les affiner avec le curseur, je suis donc repassé en mode calibration auto. j'ai retenté une fois, puis plusieurs fois dans la foulée sur un seul type de disques (DVD-DL), et sans ressortir du mode test. En relançant la lecture, je me suis aperçu que les distortions avaient largement diminué, quoique toujours présentes, un peu comme si chaque calibration s'était faite à partir d"une valeur un peu meilleure que la fois d'avant et ait donc permis de se rapprocher des valeurs optimales. J'ai retenté encore une fois et là, bingo! image nickel, superbe et propre sur plusieurs DVD , sans plus aucun défaut et c'était parti pour durer des heures...hélas j'ai tenté un disc dont je me suis rappelé après qu'il avait été le premier à développer le problême et ça a redéréglé...j'ai donc re-calibré plusieurs fois d'affilée et ça a remarché...jusqu'à quand?

Très bizarre quand même; comme si la machine était devenue sensible à certains disques peut-être pas de la meilleure qualité de pressage, et que cela crée du coup à chaque fois un dérèglement du drive ou du laser je ne sais...
Répondre

Retourner vers « DVD / Bluray - Discussions Générales & Matériel »